Téléconsultation en ophtalmologie : bilan de l'expérimentation menée dans l'Aisne

Proposer des téléconsultations remboursées en ophtalmologie : c'est l'objectif que s'était donné le centre d'ophtalmologie Point Vision de Saint-Quentin, en partenariat avec la Caisse nationale de l'assurance maladie (CNAM). Après un an d'expérimentation, les différents acteurs dressent un bilan plus que positif de cette opération. Mais comment fonctionne ce dispositif ?


Le patient est reçu par un orthoptiste diplômé lors d'une préconsultation, afin de réaliser les examens requis. Il est ensuite, grâce à la visioconférence, mis en relation avec un ophtalmologiste du centre principal de Point Vision de Lille-Lesquin qui pourra accéder et analyser de manière quasi instantanée les mesures réalisées préalablement par l’orthoptiste.



Les patients pour lesquels des examens complémentaires sont nécessaires, sont invités à revenir consulter un ophtalmologue en présentiel au centre de Saint-Quentin.


L'étude montre que la mise en place d'un poste avancé en ophtalmologie améliore l'accès aux soins tout en garantissant leur qualité : les 1174 téléconsultations réalisées ont permis de dépister un grand nombre de pathologies et les délais d'obtention d'un rendez-vous ont été considérablement réduits. En effet, l'attente est estimée à moins de 19 jours contre 87 jours en moyenne pour un rendez-vous classique.


La récente signature de l'avenant 9 devrait permettre de poursuivre le développement de ces pratiques sur de nouveaux territoires.


Pour aller plus loin :


FicheMemo-blogCatel-Avenant9 (1)
.pdf
Download PDF • 1.06MB

- Point Vision Saint-Quentin : téléconsultation


- Expérimentation: 1.774 téléconsultations d'ophtalmologie réalisées dans l'Aisne

0 commentaire