top of page

La e-santé visuelle au service des seniors : une synthèse inspirante pour développer des organisations utiles en EHPAD et au domicile

La santé visuelle des seniors est un enjeu important de santé publique, particulièrement avec le vieillissement de la population en France.

Synthèse e-santé visuelle seniors du Think TankTéléophtalmologie

En 2021, le Think Tank Téléophtalmologie avait positionné la prise en charge de la santé visuelle des seniors par téléophtalmologie comme l'une des situations d'usage prioritaires à développer.


Cette année, le groupe pluridisciplinaire s'est étoffé de nouveaux profils pluridisciplinaires pour travailler de façon approfondie sur la e-santé visuelle en EHPAD.


Objectif : mutualiser leurs observations et diffuser la connaissance acquise, afin de faciliter le déploiement d'organisations pertinentes à plus large échelle.




  • Quels sont les besoins auxquels la téléophtalmologie en EHPAD peut répondre ?

  • Le cadre réglementaire est-il adapté ?

  • Existe-t-il des expériences réussies, qui sont duplicables facilement ?

  • Quels freins faut-il encore lever pour disséminer ce qui fonctionne ?


Découvrez des éléments de réponse dans cette synthèse, au travers de témoignages détaillés, d'informations pratiques sous forme de schémas et de tableaux de synthèse, de nombreux liens utiles à explorer, mais aussi de propositions de logigrammes autour de quelques profils patients types, et d'une liste d'actions à entreprendre....






Sommaire de la synthèse


A propos de cette thématique et des constats sur la e-santé visuelle en EHPAD...


  • En 2019, 611 000 seniors vivaient en EHPAD, 104 000 en résidence autonomie, et 16 723 000 à domicile. En 2023, les personnes âgées de plus de 85 ans sont 2 millions, et d'ici 2050, près de 5 millions de seniors de plus de 60 ans seront en situation de perte d’autonomie.

  • Les troubles oculaires augmentent avec l'âge, avec une prévalence accrue de conditions comme la cataracte, la DMLA, le glaucome, et la rétinopathie diabétique, et la prise en charge des troubles visuels des seniors est complexe, en raison des comorbidités et des difficultés de déplacement qui limitent l'accès aux soins spécialisés. Les troubles de la vision affectent profondément la qualité de vie des seniors et peuvent avoir un impact sur leur perte d'autonomie.


  • On constate aujourd'hui que 40% des personnes âgées de plus de 78 ans ne portent pas de lunettes adaptées, et près d’un quart des résidents en EHPAD manquent de dispositifs visuels appropriés. Pour les patients de plus de 75 ans, les ordonnances ophtalmologiques datent en moyenne de huit ans, retardant ainsi la détection et la gestion des problèmes de vision.


Ces constats soulignent l'urgence de mieux comprendre les difficultés de prise en charge de la santé visuelle des seniors, et d'y trouver des solutions, parmi lesquelles la e-santé peut avoir une place pertinente et efficace.

Il est donc important de repenser les organisations permettant de faciliter l'accès aux soins visuels pour les seniors, en EHPAD notamment, dans le respect des bonnes pratiques et du cadre réglementaire. Il est aussi essentiel de sortir du fatalisme selon lequel "la vue se dégrade de toute façon avec l'âge...", en renforçant la sensibilisation et la pédagogie sur ce thème auprès des aidants, du personnel soignant et des ophtalmologistes eux-mêmes pour créer de nouvelles alternatives de prise en charge et d'accompagnement du grand âge.

La télésanté peut être une solution adaptée et efficace pour répondre aux besoins de ces seniors et mieux suivre leur santé visuelle. Mais elle est encore mal connue et peu développée dans bien des EHPAD. La réglementation actuelle, de son côté, ne répond pas encore aux besoins spécifiques de cette population, même si des évolutions sont espérées à moyen terme.

La synthèse explore comment la télémédecine peut optimiser la prise en charge visuelle des résidents en EHPAD, et par extension, des seniors vivant à domicile. Il détaille quelques organisations mises en oeuvre qui font référence, et qui donnent satisfaction aux soignants et seniors concernés. Certaines de ces organisations ont fait leurs preuves, études à l'appui, et s'avèrent efficaces et duplicables. D'autres nécessitent encore des évolutions réglementaires pour pouvoir envisager une dissémination sur le plan national.



Nous espérons que ces travaux seront inspirants

pour vos activités et pour répondre aux besoins des patients !


Et maintenant ? Travaillons ensemble sur ce sujet !


Si vous avez :

  • des projets sur cet axe de travail,

  • un témoignage à partager,

  • des besoins spécifiques (de conseils, d'accompagnement, de mise en relation),

N'hésitez pas à contacter Catel pour en parler et y travailler ensemble !

Комментарии


bottom of page