top of page

My Items

I'm a title. ​Click here to edit me.

Journée nationale de la Téléophtalmologie : les inscriptions sont ouvertes, le programme dévoilé !

Journée nationale de la Téléophtalmologie : les inscriptions sont ouvertes, le programme dévoilé !

Le programme de ce grand événement est désormais en ligne et devrait mobiliser largement les acteurs concernés par le développement de la e-santé dans la filière visuelle. Retours d'expériences concrets, débats de fond, pitches, ateliers, espace exposants, moments conviviaux... En bref, un rendez-vous pour vous, à ne pas manquer le 13 septembre prochain à Rennes ! Inscrivez-vous au plus vite pour bénéficier du tarif réduit... Cet événement co-organisé par l'Institut de Haute Bretagne en Recherche Ophtalmologique (association d'ophtalmologie du CHU de Rennes) et le Catel aura pour thème : " La e-santé pour optimiser l'organisation des soins en santé visuelle ?" Dès le matin, une session sera consacrée à des retours d'expérience sur des pratiques et situations d'usages multiples, autour des témoignages portant sur : le réseau OPHDIAT, pionnier de la téléophtalmologie initié il y a 20 ans déjà, les usages modèles de téléexpertise au CHU de Rennes les pratiques de télésurveillance médicale qui font leur chemin, l'usage de la téléconsultation assistée en désert médical, sans oublier, les prémices du télésoin. De quoi se forger une vision d'ensemble des actes de télésanté en santé visuelle, et mieux connaître leurs applications possibles sur le terrain, au service de la population et de l'accès aux soins. Le débat portera sur les complémentarités de ces pratiques, leurs atouts respectifs, mais aussi sur leurs limites. La session suivante abordera plus en détail l'articulation de ces pratiques dans les parcours de soins en santé visuelle. Il sera question des impacts de ces innovations sur les compétences et sur les organisations des acteurs de la santé visuelle ; place de l'orthoptiste libéral dans le cadre du protocole Muraine, gestion d'un Poste Avancé en Ophtalmologie, protocole de coopération DORE au service des EHPAD, pratiques aidées par la robotique en centres pénitenciers... Autant de témoignages qui questionneront les responsabilités des professionnels et le cadre de ces pratiques , ainsi que leurs impacts sur les coopérations territoriales. Le midi, deux ateliers seront proposés pour les acteurs souhaitant : découvrir plus en détail les bonnes pratiques pour inclure la télésurveillance médicale en ophtalmologie, en engageant activement les patients dans leur suivi par le jeu, ou mieux comprendre les travaux et ambitions de la Feuille de route nationale du numérique en santé, pouvant avoir un impact sur les projets d'e-santé visuelle. L'après-midi sera dédiée à des débats d'actualité. Le premier portera sur le thème sensible des bouleversements potentiels liés au développement des robots (semi)automatisés et de l'intelligence artificielle : ces innovations vont-elles remplacer les professionnels de santé visuelle ? A chacun d'en juger et de contribuer aux échanges sur ce thème ! Le second atelier questionnera le choix des outils à utiliser pour un partage efficace des données , un sujet numérique et pratique central pour permettre ces pratiques médicales à distance... Le débat final vous invitera à revenir sur du sujet d'actualité du "bon endroit" où pratiquer la e-santé visuelle : au terme de cette journée de témoignages et de réflexions, la e-santé visuelle peut-elle avoir lieu partout ? Y a-t-il des lieux à proscrire ? Quelles places pour les usages en cabines, en bus itinérants, en magasin d'optique, à domicile, en EHPAD ? Une conclusion qui ne manquera pas de mobiliser de nombreux acteurs de la filière !  Cette journée sera ponctuée d'animations en parallèle des conférences : des démonstrations, rencontres et animations sur les stands des partenaires exposants des pitches sur des sujets variés (ils auront 5 minutes pour vous convaincre de l'intérêt de leurs outils et solutions !) des ateliers organisés par certains partenaires et bien entendu, des moments conviviaux de networking lors du déjeuner et du cocktail de fin de journée ! Professionnels de la Santé visuelle, nous comptons sur votre participation active ! Réservez dès maintenant votre place pour profiter du tarif earlybird (- 20 %) : Lieu : à Re nnes, le 13 septembre 2024, Couvent des Jacobins, 8h30 - 19h00 Site officiel : journee-teleophtalmologie.fr ! Renseignements : contactez Catel au 02 97 68 14 03 ou sur contact@catel.pro .

Déploiement et enjeux de la téléophtalmologie : flashback sur Catel Paris 2023

Déploiement et enjeux de la téléophtalmologie : flashback sur Catel Paris 2023

La 12ème édition des "Etats Généraux de la e-santé" ont eu lieu le 16 novembre dernier lors de Catel Paris, au Pan Piper à Paris. Ce rendez-vous des experts de la e-santé a été salué une fois de plus pour la diversité de ses échanges et la variété des sujets abordés. Parmi ces nombreux sujets mis à l'honneur lors de cette journée : la téléophtalmologie , le déploiement des usages, les enjeux liés à son développement, les problématiques rencontrées... Nous tenons à remercier les experts du Think Tank qui étaient présents lors de cette journée afin partager leurs témoignages. Retrouvez les supports de présentation proposés à cette occasion dans la suite de cet article. > Des premiers usages au déploiement... entre enthousiasme et difficultés sur le sujet de la téléophtalmologie Une intervention proposée par Matthieu SOETHOUDT, Ophtalmologue au CHRU de Rennes et membre du Think Tank Téléophtalmologie Un temps de restitution des travaux du Think Tank Téléophtalmologie, et de partage d'expérience sur la téléexpertise en ophtalmologie au CHU de Rennes. > Télésurveillance médicale : quand les solutions s'intègrent facilement dans les parcours patients et les habitudes des soignants : regard et témoignage sur la télésurveillance en ophtalmologie Une intervention proposée par Emmanuelle WHITBECK, Head of Business Development & Marketing pour Tilak Healthcare et membre du Think Tank Téléophtalmologie Un temps de partage sur l'expérimentation Article 51 en cours sur ce sujet, et sur son alignement avec la Feuille de Route du Numérique en Santé, qui était au coeur des échanges de ces "Etats Généraux de la e-santé". Pour être informé en temps réel de nos actualités et publications, inscrivez-vous en cliquant sur "Rejoindre et s'abonner"  en haut à droite de la page.

Un événement national dédié à la téléophtalmologie pour 2024 !

Un événement national dédié à la téléophtalmologie pour 2024 !

Comme annoncé lors de la dernière édition de Catel Paris en novembre dernier, l'Institut de Haute Bretagne de Recherche Ophtalmologique (I.H.B.R.O.) du CHU de Rennes prépare en partenariat avec le Catel un événement national dédié à la téléophtalmologie pour Septembre 2024. Le rendez-vous est donné à Rennes le 13 Septembre 2024 pour participer à la première Journée Nationale de la Téléophtalmologie. L’ensemble de l’écosystème concerné par le développement de la e-santé et du numérique dans la filière visuelle sera rassemblé autour de retours d’expériences, de partages d’informations expertes et de solutions innovantes. Une journée conviviale et propice au réseautage grâce à l'organisation de temps forts aux formats originaux. Plus de 200 participants pluridisciplinaires seront attendus à cette occasion pour prendre part aux échanges : ophtalmologistes, orthoptistes, opticiens, institutionnels, collectivités, représentants de patients, associations, éditeurs de solutions, start-ups, fabricants de l’optique, lunetiers, verriers... Cet événement est ouvert à tous, sur inscription. Le programme des conférences et ateliers est en cours d'élaboration et permettra de débattre sur les pratiques de télémédecine et e-santé en santé visuelle, et leur impact sur : les parcours de soins et coordination territoriale, les rôles , interactions et coopérations des acteurs, les données de santé ; partage et usages, le cadre légal, le cadre d’innovation, les bonnes pratiques, les objectifs numériques & chantiers nationaux liés. Le Conseil Scientifique est en création autour du Pr Frédéric Mouriaux , Ophtalmologue et Directeur de l'Ecole d'Orthoptie de Rennes et du Dr Matthieu Soehtoudt , Ophtalmologue au CHRU de Rennes. Le Dr Jean-Bernard Rottier , Ophtalmologue et Président du GIE OphtaMaine et le Pr Jean-Claude Quintyn , Chef de service d'Ophtalmologie au CHU de Caen Normandie, ont d'ores-et-déjà accepté d'y contribuer. Un Comité d'Organisation réunira régulièrement les partenaires, relais de communication , intervenants, et autres acteurs de l'écosystème de la santé visuelle souhaitant contribuer à la réussite de cette journée, permettant de construire une belle dynamique autour de l'événement. La construction du programme est en cours. Le nombre de stands, d'ateliers thématiques, de pitchs et d'interventions en plénière est bien entendu limité ! Vous souhaitez intervenir, exposer, ou apporter votre soutien lors de cet événement ? Contactez-nous sur contact@catel.pro

Santé visuelle & objectifs numériques nationaux : quels impacts ? quels défis à relever ?

Santé visuelle & objectifs numériques nationaux : quels impacts ? quels défis à relever ?

La Feuille de Route du Numérique en Santé 2023-2027 décrit des objectifs précis en lien avec le développement des usages reposant sur le numérique en Santé. Les acteurs impliqués dans le développement de la téléophtalmologie sont concernés par ces objectifs nationaux, qui auront un impact sur leurs pratiques et usages. Lors de la prochaine édition de Catel Pari s plusieurs temps forts permettront de mettre en perspective vos réalités de terrain avec ces objectifs nationaux du numérique en santé. Des membres du Think Tank Téléophtalmologie interviendront et seront présents dans les ateliers afin d'apporter leurs précieux témoignages. Participez à leurs côtés ! Temps forts de la journée qui pourront vous concerner en particulier : Session plénière de 9h30 - Des premiers usages au déploiement... entre enthousiasme et difficultés sur le sujet de la téléophtalmologie
Jean-Bernard ROTTIER, Ophtalmologue, Président du GIE OphtaMaine, Président de l'Association Unono Wa Matso et membre du Think Tank Téléophtalmologie Matthieu SOETHOUDT, Ophtalmologue au CHRU de Rennes, membre du Think Tank Téléophtalmologie Les ateliers de l'après-midi : Des objectifs nationaux aux réalités de terrain Atelier 1/ Développer la prévention et rendre chacun acteur de sa santé Atelier 2/ Faciliter l'accès aux soins par la télésanté, dans un cadre éthique et régulé Atelier 3/ Redonner du temps aux professionnels et améliorer la prise en charge des patients Avec votre contribution aux débats, ces questions liées à la e-santé en santé visuelle pourront être abordées :
- Mon Espace Santé peut-il devenir un élément central dans les parcours de santé visuelle des patients ? Dans la coordination des professionnels de la santé visuelle ? - En quoi le développement de la "prévention personnalisée" , reposant sur les usages numériques, peut il répondre aux besoins de la population dans le domaine de la santé visuelle ? (bilans aux âges clés, prévention personnalisée, dépistages, usage des données au service de la responsabilité populationnelle, IA,...) - Quelles sont les problématiques et les atouts de la prescription numérique dans les flux d'information entre acteurs de la santé visuelle ? - Quelles sont les évolutions en cours pour des actes de télésanté "éthiques et régulés", notamment lors des téléconsultations et de la télésurveillance en santé visuelle ? - L'objectif national fixé visant à ce qu' 1 million de patients atteints de pathologies chroniques bénéficient d'au moins un acte de télésanté dans leur parcours en 2025 , peut-il avoir un impact sur la prise en charge des patients atteints de pathologies visuelles ou à risque d'en développer ? - La télémédecine fait-elle vraiment " gagner du temps " en santé visuelle ? Autour d'officiels et de témoignages de terrains, faites le point sur vos usages actuels, sur les impacts possibles des objectifs fixés par la Feuille de Route dans vos activités, sur vos besoins et attentes pour les atteindre collectivement. Possibilité de prévoir un "pitch" pour vous exprimer lors des ateliers (pour cela, contactez-nous : communautés@catel.pro)

Téléophtalmologie en EHPAD : une étude médico-économique menée dans 45 EHPAD

Téléophtalmologie en EHPAD : une étude médico-économique menée dans 45 EHPAD

Dans le Livre Blanc de la Téléophtalmologie publié en 2022, l'accès aux soins visuels en EHPAD a été identifié par les experts du Think Tank Téléophtalmologie comme l'une des 4 situations d'usage prioritaires pour développer la téléophtalmologie Depuis, plusieurs expérimentations et initiatives en EHPAD ont été identifiées ( voir articles précédents ! ). Dans leur plan d'action 2023-2024, les experts souhaitent réfléchir collectivement à une méthodologie permettant de déployer facilement des organisations qui fonctionnent, et les usages en EHPAD seront l'un des thèmes traités. A l'occasion du lancement de ce nouveau plan d'action, la société e-ophtalmo, nouvelle adhérente du Catel, a souhaité partager une étude médico-économique réalisée sur sa méthodologie de prise en charge par téléophtalmologie mise en œuvre dans 45 EHPAD. Celle-ci a été menée par le Dr Sophie Chappuis, le Pr Florent Aptel, le Dr Pierre Manoli et le Dr Eric Sellem et s'intitule : "Conséquences d'un bilan visuel tardif chez la personne âgée et intérêt de la téléexpertise". Une expérience de télémédecine chez des résidents en EHPAD L'objectif de l'étude était principalement d'évaluer la faisabilité et l'intérêt de la réalisation d'examens ophtalmologiques systématiques pour les résidents en EHPAD, puisque les personnes âgées de plus de 60 ans sont plus susceptibles de développer une pathologie oculaire et que l'accès au soins ophtalmologiques est relativement limité pour les séniors vivant en EHPAD. Elle avait également pour objectif d'évaluer l'intérêt du nouveau service de téléexpertise e-ophtalmo "My Mobilité Seniors". Au total, 45 EHPAD (publics et privés) situés dans 12 départements français ont participé à cette étude pour laquelle un orthoptiste se déplaçait afin de réaliser un bilan ophtalmologique auprès des résidants. Les données collectées lors de ce bilan étaient téléchargées sur la plateforme e-ophtalmo afin d'être étudiées en différé par un ophtalmologiste à distance. Neuf ophtalmologistes ont participé aux lectures des données et 12 orthoptistes ont été impliqués dans cette expérimentation. La demande d'un examen ophtalmologique était effectuée par le médecin de l'établissement ou le médecin traitant du patient. Au cours de ces 15 mois d'étude, 722 résidents ont ainsi pu bénéficier d'un examen ophtalmologique en télémédecine. En moyenne, les patients bénéficiaires n’avaient pas vu d’ophtalmologiste depuis 6 ± 4 ans. Concernant les résultats obtenus, l'article précise que : "Les examens ont pu être réalisés par l’orthoptiste chez 94% des sujets, et 87% des dossiers ont été jugés de qualité correcte et interprétables par l’ophtalmologiste lecteur. Les bilans ophtalmologiques réalisés ont permis de détecter, en dehors des défauts de correction optique isolés, une pathologie oculaire chez 69% des patients examinés. Huit pour cent des patients avaient une PIO élevée, supérieure à 21 mmHg. Une prise en charge adaptée a pu être réalisée sans déplacement supplémentaire chez un ophtalmologiste dans 35% des cas. Pour les défauts de correction optique, 45% des patients ont bénéficié d’un changement de correction à la suite de l’examen (envoi d’une ordonnance par l’ophtalmologiste lecteur)." Cette étude semble donc corroborer d'autres travaux précédemment menés sur ce sujet, notamment les expérimentations menées en Ille-et-Vilaine (voir ci-dessous), mettant en évidence la faisabilité technique et l'intérêt de la téléophtalmologie en EHPAD. Reste à travailler collectivement sur les conditions favorisant un déploiement d'usages répondant aux besoins des usagers , reposant sur des bonnes pratiques identifiées, sur un cadre réglementaire précis et sur un modèle économique permettant d'assurer une pérennité des organisations mises en œuvre. Les réflexions et futures publications du Think Tank Téléophtalmologie devraient y contribuer dans les prochains mois... Article scientifique paru sur ce sujet : Synthèse du déploiement e-ophtalmo au 31 décembre 2022 Cette thématique vous intéresse ?
Participez au prochain Happy Meeting organisé par Catel sur le thème "Seniors & e-santé" le jeudi 6 juillet prochain de 13h00 à 14h00 : renseignements et inscriptions
Plusieurs porteurs de projets e-santé en EHPAD seront présents lors de cet atelier collaboratif pour présenter leurs actions et échanger !
Pour aller plus loin ? > Aptel F, Manoli P, Sellem E, Joos P, Chappuis S. Applications de la télémédecine en ophtalmologie et présentation d’une expérience en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Les Cahiers d'Ophtalmologie. 2022;257:18-22. Voir la publication ! Voir le communiqué d'e-ophtalmo !
> Les usages se poursuivent au terme de l'expérimentation menée autour de l'agglomération de Rennes , que nous vous présentions dans un précédent article ! Les EHPAD expérimentateurs, très satisfaits, ont en effet exprimé le souhait de maintenir le service à destination de leurs résidents. 11 EHPAD sont actuellement impliqués dans cette organisation de téléophtalmologie innovante , en lien avec le CHU de Rennes. > Un nouveau cas d'usage en téléophtalmologie recensé grâce à Jean-Claude QUINTYN , Chef de service d'Ophtalmologie au CHU de Caen Normandie : découvrez le protocole de télémédecine du projet DORE à Caen. Pour être informé en temps réel de nos actualités et publications, inscrivez-vous en cliquant sur "Rejoindre et s'abonner" en haut à droite de la page.

Dépistage des pathologies oculaires en EHPAD : le protocole de télémédecine du projet DORE à Caen

Dépistage des pathologies oculaires en EHPAD : le protocole de télémédecine du projet DORE à Caen

La mise en place du projet de Dépistage des pathologies Oculaires des Résidents en EHPAD (DORE) , porté par Jean-Claude QUINTYN , Chef de service d'Ophtalmologie au CHU de Caen Normandie, vise à faciliter l'accès aux soins des seniors qui y résident. En effet, lors de leur arrivée en EHPAD, les nouveaux pensionnaires n'ont le plus souvent plus de suivi ophtalmologique depuis plusieurs années. Leur déplacement est souvent difficile et leur arrivée en EHPAD peut parfois les éloigner géographiquement de leur ophtalmologiste habituel et favoriser ainsi la perte de suivi. Le Livre Blanc de la téléophtalmologie publié en 2022 par le Think Tank Téléophtalmologie pointait justement la téléophtalmologie en EHPAD comme l'une des situations d'usage prioritaires à développer. Une expérimentation et des usages mis en oeuvre en EHPAD à l'initiative du CHU de Rennes, en collaboration avec un réseau d'EHPAD, a fait l'objet d' un article sur ce site il y a quelques mois, et d'une fiche "cas d'usage" dans le Rapport publié par ce Think Tank en 2023. En quoi consiste le projet DORE mis en oeuvre par le CHU de Caen? Ce projet normand vise à proposer des examens ophtalmologiques aux résidents en EHPAD pour lesquels l’accès aux soins ophtalmologiques, bien qu’important, est difficile. Il permet le dépistage des pathologies oculaires auprès des résidents, avec recours à la télémédecine. Il a vu le jour en Décembre 2022 par une étude pilote avec le concours du service d’ophtalmologie du CHU de Caen, porteur du projet, grâce au dynamisme d’une orthoptiste Madame DEYGAS de Vallogne. Il a été aidé financièrement par le Centre Hospitalier du Cotentin, puis a obtenu des financements de l’Agence Régionale de la Santé à partir de décembre 2020. L'organisation mise en oeuvre permet à une orthoptiste de réaliser des examens ophtalmologiques (mesure de l’acuité visuelle et fond d’œil) directement dans l’établissement. Ces examens sont analysés par un médecin du C.H.U. et le compte rendu est envoyé par internet au médecin référent et au résident. Fait notable : un protocole de coopération local a dans le cadre de ce projet été déposé en avril 2021, et validé par l'ARS. Celui-ci s'intitule : "Réalisation d’un bilan visuel par un orthoptiste dans le cadre du renouvellement/adaptation des corrections optiques chez les adultes de plus de 50 ans en établissement hébergeant des personnes âgées dépendantes (Ehpad) et analysé via télémédecine par un ophtalmologiste". Téléchargez le protocole ci-dessous : Quels sont les premiers résultats et les leviers pour déployer ce type d'organisation ? Aujourd’hui, les examens se déroulent dans toute la région de Normandie occidentale de Cherbourg à Mézidon Canon, de Coutances à Bayeux, et se met progressivement en place sur d'autres territoires. L'âge moyen des personnes examinées est d'environ 85 ans. Dans un tiers des cas le bilan est normal, dans 20% des cas une nouvelle prescription de verres correcteurs est effectuée, dans 20% des cas une consultation auprès d’un ophtalmologiste est demandée. Dans 20% des cas les examens ne sont pas interprétables (rétinographie essentiellement). Si les résultats sont très encourageants avec déjà plus de 350 actes réalisés , les principales difficultés restent de trouver des orthoptistes disponibles pour s’impliquer dans ce projet et des financements pour l'achat du matériel nécessaire. Pour un déploiement plus rapide, sur le plan national, les porteurs de projet espèrent que le protocole de coopération, pour le moment validé au niveau local, puisse être nationalisé dans des délais raisonnables, afin de faciliter la propagation de ces usages dans les EHPAD de France. Le Professeur Quintyn a d'ailleurs rejoint le Think Tank Téléophtalmologie pour apporter son expertise au sein du groupe de travail et contribuer au plan d'action prévu pour 2022-2023. Celui-ci prévoit justement de travailler sur les leviers de réplicabilité et de duplication d'organisations efficientes de téléphtalmologie identifiées, et les usages en EHPAD pourraient être au coeur des travaux. Pour en savoir plus sur ce sujet, contactez Catel qui pourra vous orienter et vous mettre en relation. Découvrez d'autres cas d'usages en téléophtalmologie dans le rapport d'analyse sur les pratiques et organisations de téléophtalmologie en France publié en 2023 par le Think Tank Téléophtalmologie.
Pour suivre les actions et publications du Think Tank Téléophtalmologie , cliquez sur rejoindre et s'abonner en haut à droite de cette page.

Webinaire téléophtalmologie : "pour des soins accessibles et une collaboration renforcée"

Webinaire téléophtalmologie : "pour des soins accessibles et une collaboration renforcée"

Le mardi 13 juin prochain, Visionix organise un webinaire sur les nouvelles opportunités offertes par la téléophtalmologie. L'occasion de mettre en avant les retours d'expérience de professionnels de la santé basés sur la délégation de tâches, les protocoles de coopération, la téléexpertise, la téléconsultation... Des pratiques et organisation innovantes seront présentées, qui proposent notamment de répondre aux défis de la désertification ophtalmologique en France : offrir de nouvelles perspectives pour optimiser l'accès aux soins, permettre un dépistage précoce des maladies oculaires et assurer la continuité de la prise en charge du patient. Trois experts partageront leurs points de vue et expériences lors de cet événement : Matthieu SOETHOUDT , Ophtalmologiste au CHU Rennes et membre du Think Tank Téléophtalmologie Elsa NUSSET , Orthoptiste Etienne GARDEA , Ophtalmologiste et dirigeant de Eyeneed Une rencontre qui s'annonce riche en débats & échanges ! Pour participer à ce webinaire : cliquez ici ! Cette thématique vous intéresse ? Suivez nos publications et rejoignez gratuitement notre communauté dédiée à la e-santé dans la filière visuelle en cliquant sur "Rejoindre et s'abonner" en haut à droite de cette page.

Le Think Tank Téléophtalmologie prépare son 3ème plan d'action annuel

Le Think Tank Téléophtalmologie prépare son 3ème plan d'action annuel

Le Think Tank Téléophtalmologie, initié et animé par Catel, se réunira en marge du 129ème Congrès International de la SFO le dimanche 7 mai sur le temps du déjeuner afin de préparer l'amorce de son 3e plan d'action annuel suite à la publication de son Rapport 2023 sur la téléophtalmologie . Ce nouveau plan d'action couvrira les champs suivants : Renforcement du Think Tank avec intégration de nouveaux experts pluridisciplinaires, et animation régulière de leurs échanges et collaborations.
Conduite des actions collectives visant à faciliter le déploiement des usages et bonnes pratiques. Sont envisagés cette année :

- Un travail structurant visant à faciliter l'organisation des professionnels, en cherchant à répliquer/dupliquer/modéliser des organisations efficientes identifiées ;
- Une action à destination d'une association de patients, afin de travailler sur les atouts de la télésanté dans le cadre de ses missions ;
- L'organisation d'un ou plusieurs ateliers territoriaux sur la téléophtalmologie, permettant de rassembler des acteurs locaux concernés, de partager des informations, d'amorcer / de soutenir des dynamiques locales sur ce thème. Téléchargez notre présentation synthétique : C'est le moment de rejoindre le Think-Tank Téléophtalmologie ! Envie de rejoindre notre dynamique collective et pluridisciplinaire pour contribuer au développement des usages ? De connaître le plan d'action détaillé ?
Contactez-nous pour en parler et programmer un rendez-vous !

La téléophtalmologie à l'honneur du congrès de la SFO : une occasion de se rencontrer !

La téléophtalmologie à l'honneur du congrès de la SFO : une occasion de se rencontrer !

La télémédecine sera au programme le dimanche 7 mai matin, avec la participation de plusieurs membres experts du Think Tank Téléophtalmologie et de nombreux leaders du domaine... Extrait du programme du congrès de la SFO : ​ Dimanche 7 mai 2023 :

- de 8h45 à 11h45 : Symposium Télémédecine
Modérateur : F. Mouriaux (Rennes), V. Dedes (Lille), M. Muraine (Rouen), J. B. ROTTIER (Le Mans)
Objectifs : La télémédecine est déjà expérimentée par quelques acteurs au sein de la communauté ophtalmologique, soit de façon isolée soit par l’intermédiaire de sociétés créées pour l’occasion. Faut-il y voir une alternative crédible à l’examen présentiel ou n’est-elle qu’une prestation dégradée réservée, éventuellement, aux déserts ophtalmologiques ? Comment ceux qui la pratiquent tendent-ils vers l’excellence ?
08:45 Télémédecine avenir ou impasse 09:05 Les évolutions de la pratique ophtalmologique : Travail aidé, sites secondaires, plateformes de téléconsultation et les problèmes particuliers posés par l’offre en magasin T. BOUR (Metz) 09:15 Les évolutions de la pratique ophtalmologique : Structuration des acteurs de l'économie numérique, présentation des objectifs du nouveau syndicat le LET J-P PIERME (Paris) 09:25 Les structures qui mettent la télémédecine en Ophtalmologie au centre de leur offre / E-ophtalmo : Une organisation centrée sur l'orthoptiste libéral S. CHAPPUIS (Paris) 09:33 Les structures qui mettent la télémédecine en Ophtalmologie au centre de leur offre / TéléOphtalmo : PAO quel bénéfice pour la population? D. FREZARD (Paris) 09:41 Les structures qui mettent la télémédecine en Ophtalmologie au centre de leur offre / Eye Need : Déploiement régional de cabines de dépistage ophtalmologique Doctovue E. GARDEA (Rouen) 09:49 Les structures qui mettent la télémédecine en Ophtalmologie au centre de leur offre / Point Vision : une vision nationale de la télémédecine F. PELEN (Paris) 09:57 TEMEO : Une organisation libérale-libérale D. STANESCU-SEGALL (Paris) 10:05 Quelle est la place de la télémédecine dans l’offre de soins ophtalmologiques ? / Téléexpertise : Nouvelles relations ville-hôpital. Retour d’expérience du CHU de Rennes M. SOETHOUDT (Rennes) 10:15 Quelle est la place de la télémédecine dans l’offre de soins ophtalmologiques ? / Pathologies médico chirurgicales dépistées dans un PAO sur une année R. LABALLE (Le Mans) 10:25 Quelle est la place de la télémédecine dans l’offre de soins ophtalmologiques ? / TOM : le CHU s'étend hors des murs, une organisation territoriale avec un camion équipé A. BREZIN - L. HADDAD (Paris) 10:35 Quelle est la place de la télémédecine dans l’offre de soins ophtalmologiques ? / Mayotte : le désert ophtalmologique à l'état pur X. ZANLONGHI (Nantes) 10:45 Télémédecine : Les conditions de la réussite / La nécessaire formation de l'aidant J. L. BOURGES (Paris) 10:55 Télémédecine : Les conditions de la réussite / Le point sur la réglementation actuelle : Décrets et convention pour la téléconsultation et la téléexpertise : le CNP P.LEYNAUD (Lyon) 11:05 DEBAT / La TE est-elle nécessairement inférieure à la consultation présentielle? F. RIBEAUDEAU-SAINDELLE (Le Mans) J. BULLET (Versailles) 11:13 DEBAT / Un suivi uniquement par TC et/ou TE est-il envisageable? J. B. ROTTIER (Le Mans) C. DELHAY (Vannes) 11:21 DEBAT / Cabines de TLM ou TC aidée par un professionnel de santé? E. GARDEA (Rouen) , F. PELEN (Paris) 11:29 Conclusion Consultez le programme sur le site de la SFO !
​ - de 12h30 à 13h30 : symposium industrie sur la télésurveillance Télésurveillance en ophtalmologie : pratiques et perspectives , par Tilak Healthcare. Détails sur le site de la SFO Pour plus de détails sur cette expérimentation Article 51 en cours : voir cet article ! Pour en savoir davantage sur ce congrès organisé par la SFO rendez-vous sur : www.sfo-online.fr/congres-sfo

Télésanté en santé visuelle : un rapport d'analyse publié, des cas d'usages variés à découvrir

Télésanté en santé visuelle : un rapport d'analyse publié, des cas d'usages variés à découvrir

Le Think Tank Téléophtalmologie a le plaisir de vous partager ses nouveaux travaux : un rapport d'analyse sur les pratiques et organisations de téléophtalmologie en France, complété par un recueil de cas d'usages présentant des initiatives variées en réponse aux besoins de la population. Ce rapport a été présenté à des représentants de la DGOS, de la Direction de la Sécurité Sociale et de la CNAM lors d'une restitution des travaux organisée le 20 janvier 2023... En 2022, le Think Tank Téléophtalmologie a souhaité approfondir le recueil et l'analyse d'organisations de téléophtalmologie déjà existantes, à partir de témoignages de terrain recueillis. Une enquête avait pour cela été lancée en début d'année, et plusieurs entretiens ont été menés avec des porteurs de projets pluridisciplinaires. Quelques ARS ont également été contactées pour connaître les enjeux et projets liés à ce sujet sur leurs territoires. Un recueil de cas d'usages variés de télésanté dans la filière santé visuelle 12 fiches pratiques ont été constituées et font l'objet d'une présentation synthétique en seconde partie de rapport. Ce recueil présente :
- des initiatives portées par des acteurs divers : des professionnels de santé leaders à l'hôpital ou dans le privé, une association, un GCS (Groupement de Coopération Sanitaire), des entreprises ;
- des pratiques de télésanté variées : téléconsultation, téléexpertise, téléassistance médicale, télésoin,
- des organisations multiformes, qui répondent aux besoins identifiés comme prioritaires dans le Livre Blanc de la Téléophtalmologie publié en janvier 2022 : la téléophtalmologie dans les zones à faible densité médicale, le dépistage et la prise en charge des patients atteints de maladies chroniques, la prise en charge des enfants, la prise en charge en EHPAD. Une analyse sur les pratiques et organisations de e-santé dans la filière visuelle Les fiches "cas d'usages" mettant en exergue des points de comparaison clés ; statut de l'initiateur, organisation et pratiques mise en œuvre, cadre réglementaire, actes pratiqués, stade de déploiement actuel, atouts et limites. Elles montrent aussi la multiplicité des organisations, ainsi que la complexité opérationnelle et réglementaire à laquelle sont confrontés les porteurs de projets, dont la première partie de ce rapport se fait l'écho. La première partie du rapport propose en effet une analyse présentant les constats partagés du Think Tank sur les problématiques liées à : - l'accès aux soins - l'écosystème de la santé visuelle - la règlementation (protocoles spécifiques, protocoles de coopération nationaux et locaux, cohabitation avec les évolutions du droit commun, compétences des acteurs impliqués,...) - le modèle économique - l'organisation des soins - l'innovation et les expérimentations Quelques pistes d'actions et recommandations sont listées en fin d'analyse, de même qu'un tableau de synthèse des recherches et réflexions menées sur la réglementation pour les différents professionnels de santé pouvant être impliqués (ophtalmologiste, orthoptiste, infirmier, opticiens,...). Aperçu du tableau de synthèse sur la réglementation produit par le Think Tank Téléophtalmologie (détails et commentaires à découvrir dans le rapport) Téléchargez le rapport ici , ou directement ci-dessous : Un dialogue ouvert entre le Think Tank Téléophtalmologie et les institutionnels Ce rapport d'analyse a été présenté lors d'une la restitution institutionnelle organisée le 20 janvier 2023. Plusieurs porte-paroles pluridisciplinaires du Think Tank Téléophtalmologie ont ainsi pu présenter à une dizaine de représentants de la DGOS, de la DSS et de la CNAM les constats, analyses et les pistes d'actions possibles pour accompagner le développement de bonnes pratiques de e-santé dans la filière santé visuelle, en réponse aux besoins de la population. Ce rapport, et la dynamique constructive d'échange pluridisciplinaire qui a été animée par Catel, ont été appréciés par la dizaine de représentants institutionnels présents. Ils ont pu échanger avec le groupe, apporter quelques précisions sur la réglementation et exprimer leur intérêt et questionnements sur ce sujet. Des interactions constructives, que le Think Tank Téléophtalmologie espère développer dans les prochains mois ! Et maintenant ? Un nouveau plan d'action en constitution Pour sa troisième année d'action, le Think Tank Téléophtalmologie a identifié plusieurs pistes d'actions possibles sur la base des travaux déjà réalisés. Ainsi, une action facilitant la mise en œuvre méthodologique pourrait être menée à destination des professionnels de santé, un travail en collaboration avec une association de patient est envisagée, et des ateliers territoriaux pourraient être organisés à la demande de collectivités souhaitant amorcer des dynamiques locales sur ce sujet. Ces actions seront discutées dans les prochaines semaines avec les membres et partenaires, et réalisées dans l'année avec les experts pluridisciplinaires du Think Tank. Tous les acteurs souhaitant contribuer à ce futur plan d'action, quelque soit leur champ de compétences, sont invités à se manifester dès maintenant auprès du Catel ! Contact : contact@catel.pro / 0033(0)2 97 68 14 03. Un grand merci aux membres pluridisciplinaires du Think Tank Téléophtalmologie ! Pour aller plus loin : - Découvrir le Think Tank Téléophtalmologie - Retrouver le Livre Blanc de la Téléophtalmologie 2022 - Consulter le blog rassemblant informations, actualités et témoignage Pour suivre les travaux, actions et publications du Think Tank sur la téléophtalmologie et rejoindre la communauté des acteurs intéressés par ce thème : vous pouvez vous inscrire gratuitement sur ce site, en cliquant sur le bouton "Rejoindre et s'abonner" en haut de cette page !
Si vous souhaitez nous faire part d'une initiative ou d'une organisation de télésanté dans la filière visuelle, n'hésitez pas à nous contacter ! Nous pourrons ainsi vous identifier dans l'écosystème, vous inviter à rejoindre la communauté que nous animons sur ce sujet, publier votre témoignage sur notre blog, voire insérer votre "fiche cas d'usage" dans notre recueil !

Une expérimentation de télésurveillance en ophtalmologie financée au titre de l'article 51

Une expérimentation de télésurveillance en ophtalmologie financée au titre de l'article 51

La télésurveillance médicale va bientôt faire son entrée dans le droit commun. En Santé visuelle, il existe une expérimentation en cours de télésurveillance médicale, financée au titre de l'article 51. Une organisation innovante, qui s'intègre au parcours de soins des patients, et semble remporter un succès d'adoption auprès des ophtalmologistes expérimentateurs. Cet article présente ce projet, porté par la société Tilak Healthcare, nouvelle adhérente du Catel et membre du Think Tank Téléophtalmologie. Un enjeu de santé publique Les patients atteints de maculopathies chroniques nécessitent un suivi régulier, et en cas de signe de baisse d'acuité visuelle, une prise en charge rapide et adaptée pour maintenir leur vue. Or seuls 3 patients sur 10 réalisent efficacement les tests permettant en autonomie de surveiller les signes de dégradation de leur acuité visuelle. Une optimisation du suivi de ces patients entre les rendez-vous ophtalmologiques est un enjeu de Santé publique, comme en témoigne d'ailleurs la récente mise à jour des recommandations de l'HAS dans la DMLA.
Le projet La solution utilisée dans cette expérimentation s'appelle OdySight. C'est un dispositif médical de classe I, et c'est la première application de télésurveillance en ophtalmologie financée par la Sécurité Sociale depuis mai 2022 dans le cadre d’un Article 51. L’expérimentation a pour objet de vérifier si l’introduction de la télésurveillance dans le parcours de soins des patients atteints de maculopathies chroniques (DMLA, œdème maculaire diabétique ou occlusion veineuse rétinienne...) permettrait une meilleure prise en charge et un meilleur suivi des patients, grâce à la détection précoce de baisses d’acuité visuelle, qui pourraient parfois passer inaperçues. L’application est prescrite par l’ophtalmologiste en complément du suivi classique du patient, pour une autosurveillance plus précise, moderne et régulière entre 2 consultations. Chaque jour, il est proposé de tester un œil sur un des 2 tests médicaux disponibles : le E de Snellen, qui mesure l’acuité visuelle, et la Grille d’Amsler qui détecte les métamorphopsies. En plus de ces tests médicaux, l’application récompense les bons utilisateurs en débloquant l’accès à des puzzles ludiques à mesure que les tests sont faits. Ces jeux visent à améliorer l’adhésion à l’application, et ont montré leur efficacité en vie réelle . En cas de baisse d’acuité visuelle, le patient est immédiatement notifié et invité à contacter son ophtalmologiste. En parallèle, le médecin est également notifié par email et les résultats des tests médicaux sont directement accessibles depuis son tableau de bord. L’expérimentation porte aussi sur le modèle économique mis en œuvre. L’opérateur de télésurveillance (médecin et son équipe) perçoit un forfait de suivi pour chaque patient (112€ / an / patient). Il perçoit aussi un forfait d’inclusion de 120 à 240 € par patient, progressif lorsque le nombre de patients inclus augmente. Cela vise à inciter les équipes à inclure rapidement un nombre de patients significatif, pour que ces nouvelles pratiques s’installent efficacement et durablement au sein du cabinet). Des économies de santé pourraient en outre être mises en évidence (actes médicaux et médicaments mieux adaptés aux besoins, transports et arrêts de travail évités,…). Bientôt une entrée dans le droit commun ? La fin de l'expérimentation est prévue pour mai 2024. Les équipes travaillent d’ores et déjà au passage au droit commun tel que décrit dans le LFSS 2022, mais de nombreux points restent à clarifier sur les formalités à remplir et les modalités d'organisations pour les filières "hors ligne générique" (filières qui ont fait l'objet d'expérimentation dans le cadre d'ETAPES). Voir ci-dessous à ce sujet... voir cet article de France Info ! (Mise à jour du 17 mars 2023) Pour aller plus loin sur ce sujet... (Mise à jour du 17 mars 2023) : Si la télésurveillance vous intéresse, nous vous invitons à consulter : les publications du Collectif Télésurveillance Médicale sur le site telesurveillance-medicale.fr , en particulier la Note de Synthèse 2023 : Le Rapport d'analyse 2023 du Think Tank Téléophtalmologie comprenant une analyse des pratiques et organisations de télésanté existantes dans la filière santé visuelle, et présentant un recueil de "cas d'usages" , dont celui présenté dans cet article.

Téléophtalmologie à Mayotte : le Ministre de la Santé inaugure un Centre de Santé innovant

Téléophtalmologie à Mayotte : le Ministre de la Santé inaugure un Centre de Santé innovant

Le 30 novembre 2022, François BRAUN, Ministre de la Santé et de la Prévention a inauguré à Mayotte, la maison de santé communale «Angnala Boirou» qui accueille désormais une partie dédiée à l'ophtalmologie. Pour rappel, ce département français de plus de 300 000 habitants, compte très peu de spécialistes, et aucun ophtalmologue... Lors de cette visite exceptionnelle, l'association Unono Wa Matso, financée par l'ARS, a pu présenter au Ministre le fonctionnement de ce nouveau poste avancé en ophtalmologie, pour un meilleur accès au soin : les différents temps de l'examen ophtalmologiques sont réalisés sur place par un infirmier puis sont transmis pour analyse par téléexpertise à des ophtalmologues implantés en métropole, qui se relaient pour apporter leur expertise dans le cadre d'un protocole de coopération type Muraine. Des téléconsultations sont également organisées et une coopération s'est installée autour de ce projet entre des experts. L’association a formé spécialement des infirmières de Mayotte au Pôle Santé Sud du Mans pour réaliser les actes nécessaires (entretien, acuité visuelle, fond d’œil,...). Des déplacements de médecins sont organisés ponctuellement pour prendre en charge sur place les cas les plus lourds. Le projet se développe rapidement, et plusieurs centres sont en cours d’ouverture. "L’arrivée d’une telle offre de soins en téléconsultation est vécue très positivement par les Autorités locales et par la population. L’inauguration par le Ministre de la Santé constitue un message fort en faveur du principe de l’adaptation de l’offre de soins aux territoires et du soutien de l’ARS aux organisations innovantes.", a déclaré Jean-Bernard ROTTIER, Ophtalmologue, Président de l'Association Unono Wa Matso, et membre du Think Tank Téléophtalmologie animé par Catel.
Jacques LUCAS, Président de l'Agence du Numérique en Santé (ANS) a salué cette initiative sur les réseaux sociaux : "L’implication de Jean-Bernard Rottier dans cette évolution a été très forte en dépit de quelques tracasseries initiales. Il faut le remercier pour son obstination qui a permis de surmonter les lenteurs et les tracas dans l’intérêt des patients en extrême difficulté d’accès aux soins. Le chemin a été long. Cet exemple extrême sera fécond pour la téléophtalmologie en France métropolitaine en surmontant aussi les difficultés résiduelles dans un parcours territorial orthoptiste-ophtalmo." Crédits photos - Préfet de Mayotte - Facebook
Mise à jour 2023 : Une fiche cas d'usage détaillée a été publiée à ce sujet dans le Rapport d'analyse sur la téléophtalmologie 2023, publié par le Think Tank Téléophtalmologie . Pour suivre nos prochaines publications sur la téléophtalmologie créez gratuitement votre compte sur ce site : cliquez sur "rejoindre et s'abonner" en haut de cette page ! Vous souhaitez proposer un article ou un témoignage en lien avec la téléophtalmologie ? Contactez-nous pour en parler directement par mail à contact@catel.pro ou par téléphone au 02 97 68 14 03.

bottom of page