My Items

I'm a title. ​Click here to edit me.

Les apports de la téléophtalmologie aux Caraïbes

Les apports de la téléophtalmologie aux Caraïbes

Depuis peu membre du Collectif Téléophtalmologie animé par Catel, Jean-Christophe JOYAUX, ophtalmologiste, témoigne des apports de la téléophtalmologie au sein des départements français d'Outre-mer et explique les évolutions de ces pratiques au fil des années. Dr Jean Christophe JOYAUX Ophtalmologiste, administrateur GCS Caraïbes, MBA Dauphine Docteur Joyaux, quand et pourquoi vous-êtes vous initialement intéressé à la téléophtalmologie ? "La situation des Départements Français d’Amérique (DROM-COM) au centre de l’arc Antillais est un atout dans la promotion et le déploiement des nouvelles technologies de la santé dans les iles voisines. La santé est un vecteur de relations fortes avec les pays environnants qui partagent les mêmes pathologies, les mêmes spécificités en ophtalmologie mais avec des conditions de prise en charge souvent bien différentes. Cofondateur de Médecins du Monde-Antilles en 1989 et vice-président, j’ai été pendant une dizaine d’années en charge des consultations avancées dans les iles anglaises, activité qui s’est prolongée plusieurs années en dehors de l’association. Cette expérience nous a permis de prendre conscience de l’utilité d’apporter une réponse au plus près des populations, de pouvoir évaluer les besoins et ainsi d’éviter des déplacements inutiles entre les iles, tout en restant en étroite collaboration avec les acteurs de santé du territoire concernés par la téléophtalmologie. De nombreuses missions chirurgicales en particulier à Sainte Lucie ont permis de nouer des liens fort avec les acteurs de santé et de réfléchir à une nouvelle organisation et à l’usage de nouveaux outils de communication et d’appui dans l’approche diagnostic et de dépistage." Quelles pratiques avez-vous mises en œuvre ? Comment ont-elles évolué avec le temps ? Quelles réussites vous ont particulièrement satisfait ? "Nous avons, pour porter ces outils, créé un Groupement de Coopération Sanitaire, « GCS Caraïbes », afin de pouvoir répondre dès le début des protocoles de coopération aux projets portés dans la loi HPST de 2009. La robustesse du GCS Caraïbes nous a ainsi permis de contractualiser avec l’ARS pour certains financements. Nous avons ainsi développé une plateforme Privantis pour le dépistage de la Rétinopathie Diabétique. Un nouveau projet numérique « CARES », soutenu par des fonds européens et les différentes ARS (Martinique, Guadeloupe, Saint Martin et Guyane) a été ouvert aux acteurs de la santé en 2015. Le GCS Caraïbes a pu s’inscrire dans ce projet CARES, projet qui réunit les propositions numériques des différents CROM-COM en direction des iles anglophones. Un changement de plateforme numérique « Evolucare » dotée d’une analyse par Intelligence Artificielle supporte maintenant le déploiement de ce projet qui comporte plusieurs phases : - Rodage du workflow et de l’intégration des données dans la plateforme sur la Martinique sur le premier centre (2021- à ce jour) et du modèle de facturation. - Ouverture de 4 nouveaux centres sur la Martinique et appréciation de la pertinence de l’I.A. dans l’analyse des clichés du fond d’œil et formation des intervenants (orthoptistes et lecteurs) (2022) - Ouverture d’un centre à Ste Lucie et à la Dominique (2022-23). La phase de rodage après un an est presque terminée et nous pouvons maintenant nous appuyer sur une plateforme encore évolutive mais parfaitement fonctionnelle. Si nous avions depuis de nombreuses années pris l’habitude de travailler sur l’analyse à distance des dossiers patients, ce nouvel outil qui répond aux normes RGPD avec recueil du consentement du patient, nous permet aussi de donner au patient l’accès à son dossier (ainsi qu’à son médecin s’il le souhaite) et de nous dédouaner aussi des impressions et des courriers." Quelles difficultés avez-vous rencontrées ? Comment les avez-vous dépassées et/ou quelles difficultés persistent ? "Comme nous le pensions la plupart des patients sont très enthousiastes pour ce mode de consultation. La réticence est plutôt du côté des acteurs de santé. Pourtant, nous réservons ce mode de consultation à des patients qui ne trouvent pas de réponse dans un parcours de santé visuel traditionnel et qui ne sont pas des porteurs connus de pathologie. Le principal écueil dans notre offre de téléophtalmologie est la sélection des patients en amont. Le manque d’offres de soins en ophtalmologie à la Martinique conduit en effet des patients avec des pathologies lourdes dans ces centres malgré les recommandations sur le site en ligne de prise de rendez-vous. Nous avons donc dédié des plages spéciales dans la semaine pour ces patients « égarés », que nous prenons en charge en présentiel dans notre cabinet principal. Une plateforme téléphonique, qui sera le guichet unique d’entrée sur la plateforme, est en cours d’installation avec prise de rendez-vous sur les agendas des différents centres ce qui nous permettra, nous l’espérons, une sélection plus fine des patients." Quelles sont aujourd’hui les prochaines étapes, et peut-être vos espoirs et attentes pour soutenir le développement de ces pratiques innovantes ? "Si nous connaissons les acteurs et les structures de santé dans les iles anglophones, tout reste à découvrir, depuis la qualité de la bande passante jusqu’au nerf de la guerre, le financement. Il est évident que la mise en place d’une filière de téléophtalmologie sera longue mais permettra de flécher le parcours du patient vers la prise en charge la plus adaptée. Ceux sont la volonté et le souhait portés par le projet CARES. De nouveaux outils de notre pratique quotidienne pourront être intégrés afin d’ouvrir le champ de la téléophtalmologie à de nouveaux projets de dépistage ou de diagnostic." Pour finir, quels atouts trouvez-vous à ces pratiques, et quel message pourriez-vous adresser à vos pairs au sujet de la téléophtalmologie ? "La pratique de la téléophtalmologie au quotidien nous permet aussi de prendre conscience de ses limites et de la nécessaire relation duale en santé.
Mais elle nous ouvre aussi la perspective de nouveaux outils de communication et d’échanges entre confrères, de fonctions de téléexpertise, de solutions rapides et sécurisées dans des zones en forte constriction démographique, de réponses pertinentes pour la surveillance et le suivi de certaines pathologies,… et surtout de permettre de libérer du temps médical si précieux pour conserver cette relation patient-médecin. L’Intelligence Artificielle sera aussi un merveilleux outil qui, comme la téléophtalmologie, prendra la place que ceux qui l’utilisent et en ont la maitrise voudront bien lui donner. Nous devons rester maitres de ces outils." Ce témoignage vous intéresse ? Vous pouvez suivre nos prochaines publications sur la téléophtalmologie en créant gratuitement votre compte sur ce site : cliquez sur "rejoindre et s'abonner" en haut de cette page ! Vous souhaitez également partager un témoignage et proposer un article ? Contactez-nous pour en parler ! contact@catel.pro / 0033 (0)2 97 68 14 03.

Plan d'action 2022 : de nouveaux membres rejoignent le Think Tank Téléophtalmologie

Plan d'action 2022 : de nouveaux membres rejoignent le Think Tank Téléophtalmologie

La réunion de lancement du plan d'action 2022 du Think Tank Téléophtalmologie a permis d'accueillir de nouveaux membres actifs. Il reste des places disponibles pour les professionnels intéressés par cette dynamique et souhaitant contribuer à l'identification et au déploiement des "bonnes pratiques" dans ce domaine, en particulier pour des orthoptistes leaders dans ce domaine ! Cette réunion a permis de valider collectivement le plan d'action 2022. Le Think Tank s'est fixé comme objectif premier de développer la communauté pluridisciplinaire des acteurs concernés par la téléophtalmologie autour du site web teleophtalmologie.info, conçu comme un espace d'information, de partage d'expériences et d'actualités sur ce sujet. Les visiteurs peuvent s'inscrire sur le site afin de rejoindre cette "Communauté Téléophtalmologie", et seront informés des actualités du domaine (publication de témoignages, dernières actualités, ressources mises à disposition,..). Catel assurera également un "guichet d'accueil et d'orientation" pour répondre aux questions des acteurs de la filière sur ce sujet, et pour les orienter vers des experts du domaine en fonction de leurs besoins. Les professionnels de santé impliqués en téléophtalmologie et souhaitant partager leur expérience peuvent également nous contacter pour partager leurs témoignages ou informations sur ce thème au travers d'un article sur le blog. Des actions seront parallèlement conduites collectivement en 2022, visant à faire progresser les usages. Le Collectif souhaite susciter des échanges pluridisciplinaires constructifs sur la téléophtalmologie avec les acteurs institutionnels chargés de la définition des stratégies de soins en santé visuelle (Ministère de la Santé, CNAM,...), et poursuivre les discussions engagées avec les organisations professionnelles des filières concernées par ce sujet. Le groupe de travail s'est aussi donné pour objectif de recenser les organisations et réseaux de téléophtalmologie existants en France, afin de mieux comprendre leurs spécificités en termes d'organisation et de réponses aux besoins. Plusieurs situations d'usages avaient en été listées dans le Livre Blanc de la Téléophtalmologie publié en début d'année (dans les zones à faible densité médicale, pour la santé visuelle des enfants, en EHPAD, pour la prévention et la prise en charge des maladies chroniques - diabète et glaucome en particulier). Il s'agira par ce projet de favoriser l'identification, la valorisation, la comparaison des organisations de téléophtalmologie opérantes dans ces différentes situations d'usages. L'objectif de ce travail de collecte d'information étant bien entendu de faciliter l'accès à une expertise médicale de qualité pour les patients, tout en promouvant le développement des organisations les plus efficaces en vue de leurs duplication d'un territoire à l'autre. D'autres actions sont envisagées, notamment l'organisation et/ou la contribution à des événements de la santé visuelle et plus largement de de la santé numérique, permettant de diffuser les travaux et actions en cours du collectif, mais aussi de développer la communauté des acteurs intéressés par ce sujet. Bienvenue aux nouveaux membres ! Le think tank ouvre ses portes à tout professionnel de santé intéressé par la téléophtalmologie, souhaitant accorder un peu de son temps à ces actions collectives. Le think tank invite en particulier les orthoptistes, qui jouent un rôle important dans ces organisations innovantes, à se mobiliser pour renforcer leur représentation au sein du groupe de travail. 3 nouveaux ophtalmologistes et 1 orthoptiste ont d'ores-et-déjà souhaité rejoindre le Think Tank et nous sommes ravis de les accueillir : - Jean-François Korobelnik, Chef du Service d'Ophtalmologie du CHU de Bordeaux, - Jean-Christophe Joyaux, Ophtalmologiste Administrateur GCS Caraïbes, - Mikhael Lussato, Ophtalmologue, - Brigitte Ekpe Lordonnois, Orthoptiste formatrice. Pour en savoir plus, contribuer à ces actions, ou proposer un témoignage sur la téléophtalmolgie : contactez Catel pour cela : contact@catel.pro / 0033(0)2 97 68 14 03).

On parle du Livre Blanc de la téléophtalmologie 2022 dans la presse

On parle du Livre Blanc de la téléophtalmologie 2022 dans la presse

La publication du Livre Blanc de la téléophtalmologie a fait l'objet d'articles dans la presse, en ce début d'année 2022 et nous avons le plaisir de vous les partager dans ce post ! Catel et l'ensemble des membres du Think Tank Téléophtalmologie adressent leurs remerciements à tous les acteurs ayant contribué à la diffusion du Livre Blanc à travers leurs médias et/ou leurs publications sur les réseaux sociaux ! « Le think tank "téléophtalmologie" publie son livre blanc » « Livre blanc 2022 de la téléophtalmologie » « Téléophtalmologie : le Catel publie son livre blanc » « Un livre blanc dédié à la Téléophtalmologie » Vous n'avez pas encore lu le Livre Blanc 2022 de la téléophtalmologie ? N'hésitez pas également à le partager avec vos contacts intéressés par ce sujet ! Le plan d'action 2022 du Think Tank Téléophtalmologie est en cours de définition, c'est le moment de nous contacter ! Contact et renseignements : contact@catel.pro /+ 33 (0)2 97 68 14 03.

Actions collectives sur la téléophtalmologie : appel à mobilisation pour 2022

Actions collectives sur la téléophtalmologie : appel à mobilisation pour 2022

Initié et animé par Catel, le Think Tank Téléophtalmologie rassemble les acteurs pluridisciplinaires de la santé visuelle souhaitant partager leurs expériences, confronter leurs visions, et agir pour le développement de bonnes pratiques de téléophtalmologie en France. Le plan d'action 2022 est en cours de définition (voir ci-dessous) ; les acteurs de la santé visuelle intéressés par cette dynamique collective sont invités à se manifester auprès du Catel pour y contribuer ! Le Think Tank Téléophtalmologie a été initié en mai 2021 par Catel, incubateur de communautés e-santé depuis près de 25 ans. Il ressemble des ophtalmologistes, orthoptistes, représentants de patients, opticiens-lunetiers, fabricants d'optique et de façon générale, tout acteur souhaitant réfléchir et agir collectivement. Le groupe de travail agit dans un esprit d'intérêt général en faveur du développement de la téléophtalmologie en France, et cherche à apporter autant que possible des recommandations s'appuyant sur ces innovations de santé pour répondre autant que possible aux enjeux de santé publique de la filière. Outre la constitution du Think Tank lui-même en 2021, une première action collective a permis la production du Livre Blanc de la Téléophtalmologie en janvier 2022. Ce livre blanc a "fait le buzz" dans la filière, suscitant des réactions d'acteurs de terrain comme de leaders d'opinions. Les objectifs du Think Tank en 2022 seront de : Poursuivre l'animation communautaire amorcée en 2021
en associant de nouveaux experts engagés dans les actions du Think Tank (appel à manifestation d'intérêt en cours),
en développant la communauté de professionnels intéressés par ce sujet, rassemblée autour du mini-site teleophtalmologie.info (inscription gratuite) ; Conduire collectivement une ou plusieurs actions pour faire progresser les pratiques (voir le plan d'action à télécharger ci-dessous) pour accéder au Plan d'actions 2022 ci-dessous, connectez-vous avec votre compte sur ce site
ou abonnez-vous gratuitement en quelques clics et rejoignez la communauté : Pour plus d'informations sur le sujet, l'équipe du Catel est à votre disposition à l'adresse contact@catel.pro ou au +33 (0)2 97 68 14 03

Validation d’un protocole de téléexpertise d’ophtalmologie en EHPAD sur l'aggomération Rennaise

Validation d’un protocole de téléexpertise d’ophtalmologie en EHPAD sur l'aggomération Rennaise

Le Livre Blanc de la Téléophtalmologie 2022 publié par le Think Tank Téléophtalmologie traite de plusieurs situations d'usages dans lesquelles la téléophtalmologie pourrait être particulièrement utile, parmi lesquelles la prise en charge des seniors en EHPAD. Une récente étude réalisée dans 4 EHPAD autour de l'agglomération de Rennes apporte quelques éléments chiffrés validant l'apport de la téléexpertise au service des seniors. Matthieu SOETHOUDT, Ophtalmologiste au CHRU Rennes–Pontchaillou, et Pierre FATOU, Orthoptiste au CHP Saint Grégoire, Pôle MPR Saint Hélier et CHRU de Rennes-Pontchaillou, tous deux membres du Think Tank, ont donc souhaité partager leurs résultats sur teleophtalmologie.info, à l'attention des professionnels de santé et autres acteurs intéressés par ce sujet. Dans ce projet, un orthoptiste examinait les résidents une demi-journée par semaine. L’examen se faisait directement dans la chambre du patient, au lit ou au fauteuil, avec du matériel portable. Les examens étaient interprétés à distance et en différé par un ophtalmologiste du service dans un délai de 7 jours. Une prise en charge adaptée médicale ou chirurgicale était alors proposée au patient selon le diagnostic. Les résultats se sont avérés satisfaisants pour les équipes et pour les patients : Sur les 113 patients résidents inclus, l'étude constate qu'un examen complet et interprétable a été réalisé dans 84,1 % des cas. Une ou plusieurs pathologies ophtalmologiques ont été diagnostiquées chez 57,5 % des résidents. Parmi les résidents ayant effectué une consultation au CHU, 65 % d’entre eux ont eu un acte chirurgical ou un laser programmé. "L’acuité visuelle a été significativement améliorée après la téléexpertise". L'étude conclut donc que ce projet a permis de "valider la faisabilité d’une téléexpertise d’ophtalmologie dans les EHPAD. Cette activité semble également pouvoir s’ouvrir à d’autres centres de soins (centres pénitenciers, établissement de santé mentale…)." Pour aller plus loin sur ce sujet : T. Rodriguez, Q. Delepine, P. Fantou, M. Costes, D. Somme, F. Mouriaux, M. Soethoudt, Validation d’un protocole de téléexpertise d’ophtalmologie en EHPAD, Journal Français d'Ophtalmologie, Volume 44, Issue 10, 2021, Pages 1516-1522, ISSN 0181-5512. Consultez le Livre Blanc de la Téléophtalmologie 2022 du Think Tank Téléophtalmologie initié et animé par Catel, Situation d'usage 3 (page 14).

Livre Blanc de la Téléophtalmologie : repères, usages et éléments de réflexion collective

Livre Blanc de la Téléophtalmologie : repères, usages et éléments de réflexion collective

Au terme de plusieurs mois de partage d'expériences, de confrontations d'idées et de débats passionnés, les membres du Think Tank Téléophtalmologie initié et animé par Catel vous partagent une première production collective par ce Livre Blanc de la Téléophtalmologie 2022 ! Cet ouvrage constitue une synthèse des débats sur le développement de la téléophtalmologie qui se sont tenus sur plusieurs mois entre les membres pluridisciplinaires du think tank. Leur objectif commun : contribuer à une réflexion collective d'intérêt général sur ce sujet, en partageant leurs expériences et en tenant compte des attentes et besoins de toutes les parties prenantes. Le document apportera donc aux acteurs intéressés des éléments factuels sur la téléophtalmologie (définitions, réglementation et pratiques actuelles), ainsi que des bases de réflexion sur plusieurs situations d'usages possibles de la téléophtalmologie en réponse à des enjeux de santé publique ciblés (zone à faible densité médicale, en EHPAD, pour la santé visuelle des enfants, pour la prévention et un suivi des malades chroniques comme les patients diabétiques ou atteints de glaucome). Les membres du Think Tank ont aussi souhaité partager en fin d'ouvrage quelques idées clés issues de leurs débats, et plusieurs pistes d'actions possibles pour faire progresser ces pratiques de façon éthique et efficace, en tenant compte en tout premier lieu des besoins et intérêts des patients et des professionnels de santé qui les accompagnent. Ce Livre Blanc de la Téléophtalmologie s'adressera donc aussi bien aux acteurs déjà experts de ces pratiques à distance, qu'à ceux souhaitant s'informer sur ce sujet et disposer d'éléments concrets de réflexion. D'autres actions à venir, une "communauté téléophtalmologie" en constitution :
suivez et/ou rejoignez le think tank en 2022 ! En effet, si ce Livre Blanc 2022 reflète bien les idées et points de vue majoritaires relevés au moment donné de la conduite de cette action, il est évident que des nuances de visions existent au sein du groupe, et pourront encore se développer à l'issue de ce travail. En outre, le contexte et la réglementation en e-santé et plus largement, en Santé, évolue beaucoup depuis quelques mois. Cela concerne de nombreuses professions et filières de Santé, et la filière santé visuelle ne fait pas exception. Afin de suivre ces évolutions, de permettre l'expression de témoignages et de points de vue individuels, de continuer à informer, sensibiliser et faire progresser la réflexion collective sur la téléophtamologie, Catel et le think tank prévoient d'autres actions, publications et événements en 2022. Les acteurs intéressés par ce sujet pourront : - suivre les actions, publications et événements à venir en cliquant simplement sur "rejoindre et s'abonner" en haut de cette page (inscription gratuite, sans engagement). - et/ou demander à rejoindre le Think Tank de façon plus active, en s'impliquant directement dans ses prochaines actions ou publications. N'hésitez pas à contacter Catel pour toute information ou échange à ce sujet : contact@catel.pro / 0033 (0)2 97 68 14 03 ! _______________________________________________________________________ Au sommaire du Livre Blanc de la Téléophtalmologie : Une introduction, comprenant - des citations des associations de patients qui ont participé, - une interview de Pierre Traineau Directeur Général du Catel, expliquant l'intérêt et la spécificité de ce travail collectif, - un message de la Société Française de Téléophtalmologie, membre du Think Tank, - une page introduisant quelques principes et bases de réflexion éthiques. Quelques repères pédagogiques, avec : - des définitions utiles, pour s'y retrouver dans les actes de télésanté existants et leurs applications possibles en santé visuelle, - un schéma explicatif montrant les interactions possibles à distance entre les différents acteurs de la filière, - un récapitulatif de la réglementation et des protocoles existants (tenant compte des évolutions légales récentes). Une synthèse des atouts et freins au développement de la téléophtalmologie, ainsi que plusieurs pages détaillant des situations d'usage possibles : - la téléophtalmologie dans les zones à faible densité médicale, - téléophtalmologie et Santé visuelle des enfants, - la téléophtalmologie en EHPAD - téléophtalmologie et maladies chroniques (glaucome, diabète) Une synthèse des échanges du Think Tank sur quelques idées clés qui ont émergé au fil des débats, portant sur 5 questions récurrentes : - Dans quels cas la téléophtalmologie devrait-elle être systématiquement considérée ? - Faut-il définir des "critères d'exclusion" de la téléophtalmologie ? - Que faire lorsque le patient doit finalement consulter un ophtalmologiste en présentiel ? - Comment clarifier les compétences nécessaires des professionnels de santé impliqués en téléophtalmologie ? - Comment les évolutions des technologies et usages associés pourraient-ils à terme fluidifier les parcours de soin en ophtalmologie ? Pour finir, le Think Tank propose quelques pistes d'actions possibles et perspectives pour développer ces pratiques de façon éthique, déontologique, adaptées aux besoins des patients et professionnels de santé. Ces suggestions portent sur : - la formation et la montée en compétences, - la pratique médicale, - les outils et solutions, - l'organisation, - la réglementation et la rémunération.

Lancement du Think Tank Téléophtalmologie !

Lancement du Think Tank Téléophtalmologie !

Catel, Incubateur de communautés e-santé, rassemble actuellement les acteurs clés du domaine de la santé visuelle pour conduire des réflexions et actions collectives sur le thème de la téléophtalmologie, à l'instar des autres actions collectives portées ces dernières années sur plusieurs thèmes ciblés. Le Think Tank Téléophtalmologie initié à partir d'avril dernier rassemble une trentaine de contributeurs pluridisciplinaires de la filière santé visuelle concernés par le développement de ces pratiques, dont des ophtalmologistes, orthoptistes, opticiens-lunetiers et fabricants de l’optique et des représentants de patients : découvrir la liste des membres. Une réunion de lancement a eu lieu le 4 mai dernier, permettant de partager les expériences et d'exprimer cette volonté de "faire bouger les lignes" et de trouver des propositions qui fassent consensus entre les acteurs plurisdisciplinaires de la filière visuelle réunis. S’appuyant sur la dynamique actuelle de la télémédecine, ce groupe a pour objectif général de tirer les enseignements des usages existants en santé visuelle pour proposer aux institutionnels des modèles d’organisation les plus adaptés au développement de la téléophtalmologie, en tenant compte des besoins et attentes des différentes parties prenantes, ainsi que des spécificités des contextes territoriaux. Il aura également pour but de sensibiliser et guider les professionnels de la santé visuelle vers l'adoption de bonnes pratiques. Ses actions s'adresseront donc à l'ensemble des acteurs de la santé visuelle concernés par ce sujet : institutionnels, professionnels de santé médicaux et paramédicaux, opticiens lunetiers et fabricants d'optiques, sans oublier les patients eux-mêmes. Encadrées par la Charte éthique des actions collectives du Catel, elles sont soutenues par des acteurs industriels majeurs de la filière qui ont souhaité soutenir cette initiative : Eyeneed, GrandVision, Group KRYS, Luneau Technology, Optic 2000, Sanotek, VisionExploris, Zeiss. D'autres partenaires pourront venir soutenir cette dynamique, et permettre le lancement de futures actions sur ce thème, coordonnées par Catel. Une enquête est ouverte permettant de recueillir des témoignages, visions et propositions des acteurs de la santé visuelle : Contact et renseignements : cecile.rostin@catel.pro / 02 97 68 14 03.